40 ans de la conciliation de justice « La vie en bleu » et « en conciliation » avec France Bleu Nantes

40 ans de la conciliation de justice « La vie en bleu » et « en conciliation » avec France Bleu Nantes

Jeudi 3 mai 2018, par LE DIOURON

France Bleue Loire Océan a profité de la quinzaine de la conciliation initiée par le ministère de la Justice pour ouvrir ses micros à un conciliateur de justice, mercredi 2 mai. Comment devient-on conciliateur de justice ? Comment se déroule une conciliation ? Combien ça coûte, à quoi ça sert ? Autant de questions qu’un justiciable confronté à un litige peut se poser. Riche d’une solide expérience forgée au long de 9 années de pratique de la conciliation de justice, François LOGODIN conciliateur à Nantes et vice-président de l’association des conciliateurs de justice de la cour d’appel de Rennes en Loire-Atlantique y a répondu avec beaucoup de simplicité et de précision, une demie-heure durant à l’antenne régionale de la radio publique.

Frfançois LOGODIN France Bleu

François LOGODIN, ici en compagnie de Jean-Marc BOURCY, juge directeur au tribunal d’instance de Saint-Nazaire.

France Bleu : Faut-il être obligatoirement issu d’une profession juridique pour devenir conciliateur de justice, entame l’animateur de la Vie en Bleue ?

François LOGODIN : Les conciliateurs ne sont pas nécessairement issus d’une profession juridique. Il est surtout demandé d’avoir exercé des fonctions à caractère juridique pendant au moins trois ans durant sa carrière professionnelle. Il y a c’est vrai dans les rangs des conciliateurs beaucoup d’anciens avocats, experts comptables, notaires, quelques ancien s magistrats aussi. Mais ça peut aussi être tout autre chose. Moi-même ancien DRH de la poste je vais à j’avais précédemment en charge des dossiers juridiques.

France Bleue - Et quelles sont les motivations qui poussent à devenir conciliateur de justice ?

François LOGODIN - À chacun ses propres motivations mais priment chez les conciliateurs une volonté commune de se rendre utiles à leurs concitoyens. C’est l’habituelle recherche de toute activité bénévole.
Lien pour retrouver le podcast : Lien du téléchargement
https://wetransfer.com/downloads/1e602e4fdde2c6964a363a0c7baf9d5b20180503155422/7e18b633f38854f4ad2fd189ddbe269920180503155422/884566

L’article complet :