L'Est Républicain de Haute-Saône Épris de justice

L’Est Républicain de Haute-Saône Épris de justice

Mardi 26 janvier 2016, par LE DIOURON

Ils déminent les conflits entre voisins, entre acheter.us et vendeurs ou entre locataires et proprietaires. les conciliateurs de justice, dernier recours avant le tribunal ont eté saisis 26 fois l’an demier en Haute-Saône.

Article journal Est Répuiblicain Haute Saone Photo

Les conciliateurs de justice, au nombre de douze en Haute-Saône, avaient rendez-vous mercredi à Vesoul. Claire-Marie Casanova, la nouvelle présidente du tribunal de grande instance, a souhaité les rencontrer pour faire le point sur leur travail.
L’an dernier, dans le département, 736 affaires ont donné lieu à une tentative de conciliation. Près de la moitié (341) a abouti, et 1,33 dossiers sont toujours ouverts. Avantage, pour les justiciables, c’est que cette procédure est gratuite. Intérêt pour l’institution judiciaire : cela évite de trop engorger les tribunaux. Concilier avant d’avoir recours au juge c’est aussi l’esprit de la réforme de la justice du XXI" siècle voulue par Christiane Taubira.

L’article complet dans le document ci-joint
Article journal Est Répuiblicain Haute Saone