Les conciliateurs de Moselle dans les projecteurs du Soir 3 Lorraine

Les conciliateurs de Moselle dans les projecteurs du Soir 3 Lorraine

Mardi 7 juin 2016, par LE DIOURON

D’ouest en est, il n’y a qu’un pas, chacun le sait. Un pas allègrement franchi à la vitesse du son et de l’image par France 3. L’antenne régionale de France 3 Lorraine a elle aussi braqué les projecteurs de l’actualité sur la conciliation de justice dans son journal régional de jeudi 2 juin 2016.

France 3 Lorraine Joel Baptiste

Joël BAPTISTE Président de l’association des conciliateurs de Moselle

« Les tribunaux sont au bord du burn out. Ils manquent de moyens, de personnels. Les dossiers s’accumulent et prennent du retard interpelle le présentateur du Soir 3 de Moselle France 3 Lorraine. Thierry GELHAYE. Ils cherchent des solutions et encouragent le recours à la conciliation de justice qui évite souvent de longues procédures ».
Sous les feux des projecteurs, Henri BODO conciliateur de justice depuis quatre ans à Montigny les Metz. Son rôle, explique le reporter, privilégier un arrangement à l’amiable, de manière bénévole sans contrepartie, pour éviter une procédure judiciaire. « Une participation pour une bonne justice, une justice de proximité enchaine Henri BODO qui dit « sa satisfaction lorsqu’il y a une réussite dans le cadre de cette conciliation ».
28 conciliateurs s’activent avec lui en Moselle. « Une fois sur deux les conflits sont réglés. En dédramatisant l’approche de la justice » souligne France 3.

« Froid dans le dos, rien que d’en parler »

« Ça m’a aidé un peu à comprendre et à moins stresser » témoigne Maria, une conciliable venue chercher une solution à son litige. « Parler de justice, c’est déjà un grand mot, s’exclame-t-elle. Rien que d’en parler ça me fait froid dans le dos ».

L’article complet dans le document ci-joint
France 3 Lorraine émision du 2 juin 2016 2