Litiges , le "Service compris" de Sud Radio

Litiges , le "Service compris" de Sud Radio

Mercredi 11 janvier 2017, par LE DIOURON

La station Sud-Radio a saisi l’opportunité de la promulgation de la loi de modernisation de la justice pour s’intéresser à la conciliation de justice. Invitée de Véronique JACQUIER, l’animatrice Service compris de ce mardi 10 janvier notre collègue Catherine CHINI GERMAIN, conciliatrice à Paris. Titre sans équivoque de l’émission : « litiges, les conciliateurs appelés en renfort ».

CHINI GERMAIN Catherine

« La nouvelle loi de modernisation de la justice a signé l’arrêt de mort de la justice de proximité et les conciliateurs ont un sacré rôle à jouer » entame sans nuance à l’antenne l’animatrice pour introduire son sujet du jour. Au fait, comment ça marche la conciliation ? Combien êtes-vous, interroge l’animatrice en tendant son micro à Catherine CHINI GERMAIN. Bonne occasion pour la conciliatrice parisienne d’expliquer son rôle et son contexte d’intervention.

« Le conciliateur de justice est un auxiliaire de justice. Un bénévole assermenté développe Catherine. Il exerce de manière extrajudiciaire en tenant des permanences dans les mairies, ou des lieux de justice. Les maisons de la justice et du droit ou bien encore des points d’accès aux droits. Au tribunal, il exerce aussi sa fonction dans le cadre de délégation du juge ».
Depuis le 1er avril 2015, avant tout procès, complète la conciliatrice parisienne, il faut justifier d’avoir essayé un règlement à l’amiable du litige. « C’est un véritable métier commente notre collègue parisienne. On est formé à l’école nationale de la magistrature et il faut avoir 3 ans d’expérience juridique ».

Lire la suite