Mobilisation pour la Bretagne judiciaire à cinq départements

Mobilisation pour la Bretagne judiciaire à cinq départements

Mercredi 24 janvier 2018, par LE DIOURON

Kevre Breizh qui fédère de très nombreuses associations culturelles de Bretagne (Dastum, les filières de l’enseignement en breton, Kendalc’h, Ar Redadeg,…) rassemble ainsi quelque 50 000 militants. Elle dénonce une possible réforme de la carte judiciaire qui priverait le ressort de la cour d’appel de Rennes de la Loire-Atlantique.

Reforme la cour d appel de Rennes

Le Parlement de Bretagne, à Rennes, où est installée la cour d’appel. | Marc Ollivier

La Bretagne historique à cinq, avec la Loire-Atlantique, existe au moins pour la carte judiciaire. Le ressort de la cour d’appel de Rennes comprend ainsi la Loire-Atlantique. Mais face à une éventuelle réforme de la carte judiciaire, Kevre Breizh, la coordination des associations culturelles de Bretagne, se mobilise.
Kevre Breizh qui fédère de très nombreuses associations culturelles de Bretagne (Dastum, les filières de l’enseignement en breton, Kendalc’h, Ar Redadeg,…) rassemble ainsi quelque 50 000 militants. Elle dénonce une possible réforme de la carte judiciaire qui priverait le ressort de la cour d’appel de Rennes de la Loire-Atlantique.

Plus d’informations :
https://www.ouest-france.fr/bretagne/mobilisation-pour-la-bretagne-judiciaire-cinq-departements-5519054