"Ni juge, ni avocat..." Jean-Louis PICANO témoige dans le Dauphiné

"Ni juge, ni avocat..." Jean-Louis PICANO témoige dans le Dauphiné

Jeudi 8 décembre 2016, par LE DIOURON

Jean-Louis Picano, vice-président des conciliateurs du Dauphine et conciliateur sur les communes de La Tour-du-Pin, Le Pont-de-Beauvoisin et Les Abrets-en-Dauphine, témoigen sur son parcours et sa fonction dans l’édition régionale du DAUPHINE

Jean Louis PICANO La Tour du Pin

Depuis plusieurs années, les modes " alternatifs" de règlement des conflits se multiplient. Le recours au juge peut paraitre, pour certain, trop lourd et de surcroit trop onéreux, avec une perspective d’obtenir une décision qui peut s’avérer lointaine. Dans ce contexte, le rôle du conciliateur de justice se révèle précieux : écouter, comprendre, proposer une solution qui permette aux différentes parties de sortir la tête haute du différend. La mission est d’importance. Le terrain de prédilection du conciliateur sont les litiges entre voisins, les dettes d’argent entre particuliers, les problèmes entre locataires et propriétaires, la liste est loin d’être exhaustive. En plus des qualités d’écoute, de compréhension et " d’inventeur" de solutions, le conciliateur en possède une, essentielle, celle de la proximité. 11 est important de souligner l’approche humaine qui privilégie par nature le conciliateur, il n’est pas juriste, même s’il a de solides connaissances en droit. Il est avant tout un "apaiseur".

Lire la suite