Nice Les magistrats s'indignent "de la déclaration de guerre de Monsieur le Bâtonnier !

Nice Les magistrats s’indignent "de la déclaration de guerre de Monsieur le Bâtonnier !

Mercredi 24 janvier 2018, par Théophile LE DIOURON

C’est ainsi qu’est titré le communiqué commun diffusé" ce mercredi 24 janvier 2018 par l’Union syndicale des Magistrats, du Syndicat de la Magistrature et de l’Unité Magistrats FO, les trois principales organisations syndicales représentatives de la profession, heurtées par les propos du bâtonnier CESARI.

Réforme Nice palais de justixce 24 janvier 2018

Le Palais de Justice de Nice

"A l’occasion de l’audience de rentrée du tribunal de commerce, le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Nice a émis de vives critiques à l’encontre des magistrats professionnels du Tribunal de Grande Instance, dénonçant une véritable « fracture » entre avocats et magistrats. Ces derniers œuvreraient quotidiennement à réduire à peau de chagrin le rôle des avocats et l’exercice par ceux-ci des droits de la défense » déplorent les syndicats de magistrats.

Les trois organisations syndicales représentant les magistrats du Tribunal de Grande Instance « s’indignent qu’une telle apostrophe soit portée au cours de l’audience solennelle d’une autre juridiction. Les magistrats ne peuvent pas admettre que le Bâtonnier nouvellement installé ne se soit pas plaint, en premier lieu, auprès d’eux des faits qu’il dénonce.
Sans négliger les points de vue parfois divergents entre avocats et magistrats sur l’organisation des juridictions ou le cours des procédures, les p
ropos de Monsieur le Bâtonnier suscitent notre profonde incompréhension ».

L’intégralité du communiqué :
https://tribuca.net/lois-et-chiffres_28791207-l-intersyndicale-repond-au-batonnier-cesari