Ouest-France : À qui de Vannes ou Lorient, le tribunal départemental ?

Ouest-France : À qui de Vannes ou Lorient, le tribunal départemental ?

Mercredi 21 février 2018, par LE DIOURON

Le gouvernement porte une réforme de la justice dont les grandes lignes pourraient être dévoilées le 15 mars. Rien n’est acquis mais, déjà, on se mobilise à Lorient pour conserver des tribunaux qui fonctionnent bien.

Réforme Lorient À qui le tribunal départemental le 21 février photo

Norbert METAIRIE et les bâtonniers Me Hernandez-LLARENA, le nouveau, et Me YVON, l’ancien, mobilisés pour conserver les tribunaux lorientais et les services qu’ils rendent aux usagers et justiciables. | Ouest-France

À propos de cette réforme, on évoque la création d’une part d’un tribunal judiciaire départemental, de l’autre, pour la ville qui perd son tribunal, d’une cellule de proximité.
Avocats, magistrats et fonctionnaires lorientais, qui craignent que ce soit Vannes qui hérite de la structure principale, se sont rassemblés jeudi dernier. Ce mardi, ils ont reçu le soutien des élus de Lorient Agglomération.

Le tribunal de Vannes « fonctionne beaucoup moins bien »

À cette occasion, l’actuel bâtonnier et ses prédécesseurs ont rappelé que « le tribunal de grande instance de Lorient était le 5e du ressort (celui de Vannes 8e), le tribunal d’instance et le tribunal de commerce 3e ».
Dès lors, « il faut maintenir le système actuel mais si on devait supprimer un tribunal, il est évident que ça ne pourrait pas être Lorient » d’autant que celui de Vannes « fonctionne beaucoup moins bien »… Ambiance.
« Le Finistère, lui, fait bloc »

Les chiffres montrent aussi que la justice, dans la ville préfecture, emploie moins que les 117 personnes travaillant dans les quatre tribunaux de la juridiction lorientaise.

Plus d’informations : https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/qui-le-tribunal-departemental-vannes-ou-lorient-