« Réflexions sur les conciliateurs de justice et l'Europe »

« Réflexions sur les conciliateurs de justice et l’Europe »

Jeudi 21 mai 2015, par LE DIOURON

L’article du Dauphiné Libéré, édition de Chambéry, après la visite des conciliateurs de justice des deux Savoie et de Conciliateurs de France au Parlement européen de Strasbourg.

Dauphiné Libéré Parlement européen de Strasbourg

Sous le titre « Réflexions sur les conciliateurs de justice et l’Europe ", Le Dauphiné Libéré a consacré un long article à la réception des conciliateurs des Deux Savoie et de Conciliateurs de France, organisée à l’initiative de Gisèle NEYROUD Présidente de l’Association des conciliateurs de la cour d’appel de Chambéry, le 28 avril dernier.
Soulignant la spécificité française de la conciliation dans le paysage juridique européen, le grand quotidien régional de Savoie note « que l’absence de véritable distinction entre conciliation et médiation est source de confusion ».
« Les deux démarches se distinguent principalement par le statut des acteurs et par un coût différent, reprend le journal. Le médiateur est un intervenant privé rémunéré par des honoraires qu’il fixe librement. Le conciliateur est un auxiliaire de justice, rattaché administrativement à une Cour d’Appel. Il intervient à titre bénévole et ses services sont gratuits. Une absence de rémunération, ajoute le Dauphiné Libéré qui renforce l’indépendance du conciliateur . »

L’intégralité de l’article dans le document ci-joint.