VAR Matin : "D'ici quelques semaines, vous n'aurez plus de tribunal de police à Fréjus".

VAR Matin : "D’ici quelques semaines, vous n’aurez plus de tribunal de police à Fréjus".

Jeudi 18 janvier 2018, par LE DIOURON

C’est sans mâcher ses mots que le bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Draguignan, Philippe Schreck, a dénoncé les chantiers de la justice rapporte Var Matin dans son édition de ce jeudi 18 jan vier 2018

Réforme Fréjus 18 janvier

Debout, le bâtonnier, Philippe Schreck. (Var Matin)

"Une analyse des rapports conduit à très court terme à la disparition du tribunal de grande instance (TGI) de Draguignan. Selon les projets, le principe sera l’instauration d’une juridiction départementale unique de premier degré. La concurrence territoriale n’est souhaitée par personne, elle se fera au détriment du justiciable.

Le TGI de Draguignan sera renommé, vidé de sa substance alors qu’il tourne à plein… Les choses ont déjà commencé avec le tribunal de police de Fréjus dont les audiences se tiendront à Draguignan… S’il est moderne de préférer déplacer plusieurs dizaines de justiciables plutôt qu’un juge et un greffier !"

Le bâtonnier a poursuivi, toujours sans langue de bois, sur les problèmes économiques qui engendrent les redressements et liquidations des entreprises :
"Nos entreprises, nos commerçants, nos agriculteurs, nos professions libérales – pour ceux qui sont encore debout – restent écrasés sous le poids des prélèvements obligatoires. C’est de la folie. Cela ne baissera pas en 2018…

Plus d’informations :
http://www.varmatin.com/temoignage/le-coup-du-gueule-du-batonnier-dici-quelques-semaines-vous-naurez-plus-de-tribunal-de-police-a-frejus-200345